Indications

Quand consulter :

°Lors de douleurs aiguës ou chroniques : Comme un « Blocage articulaire » au niveau du dos par exemple.

°En prévention : Un bilan ostéopathique permet d’assurer un meilleur confort musculaires, articulaires, nerveux et digestifs.

 

L’ostéopathe agit sur tout type de dysfonction :

 

          Les dysfonctions de l’appareil locomoteur intéressant la colonne vertébrale, le bassin et les membres :   Lombalgies, lumbagos, cervicalgies, torticolis, PSH, tendinites, épicondylites, entorses. Effets mécaniques des gestes répétitifs (sportifs, artistiques, professionnels) tendinites, fractures de fatigue, algoneurodystrophies. Douleurs lombaires et sciatiques de la femme enceinte et post accouchement.

         Les pathologies neurologiques périphériques :    Sciatiques, Nevralgie cervico-brachiale, névralgies inter-costales, névralgie d’ARNOLD, névralgies faciales, trijéminale …

         Les dysfonctions viscérales :  *Troubles digestifs : colites, constipations, ballonnements, dysfonctions hépato-biliaires …  

*Troubles génito-urinaires : dysfonctions gynécologiques, dysménorrhées, cystites, post-partum.

           Les troubles ORL : Rhinites, sinusites, otites.

           Les troubles neurovégétatifs :  Stress, anxiété, trouble du sommeil, vertiges, céphalées, migraines, acouphènes.

           Les suites de traumatismes : Chutes, entorses, « coup du lapin »,  séquelles de fractures, faux mouvements, mauvaises positions.

          Les troubles posturaux :   Liés à un déséquilibre des pieds, des ATM, de l’axe crânio-sacré.

    Des postures maintenues (travail devant écran, parcours automobiles, surmenage) entraînant des maux de dos, courbatures, insuffisances circulatoires.

Scolioses et autres dysharmonies vertébrales de l’adolescent

           Prévention dans le but d’éviter les déséquilibres posturaux, de prévenir les accidents sportifs tels tendinites, déchirures, claquages, de prévenir l’apparition de l’arthrose.

           Les troubles de l’enfant et du nourrisson :  Liés à un accouchement difficile, une grossesse perturbée, une malposition utérine, une scoliose. Incidents périnataux du nouveau-né comme les torticolis, dissymétrie crânienne, reflux gastro-œsophagien.

 

Notre champ d’application s’il est vaste n’est pas pour autant illimité, mais seul le diagnostic d’un praticien confirmé pourra poser l’indication du traitement ostéopathique ou saura vous orienter vers une pratique plus appropriée en regard de l’affection.

 

Source : http://www.fero-osteo.com

Joris ALCARAZ ostéopathe sur Montpellierosteo-herault.com